Boîte à outils pour davantage d’obscurité

Lundi, 29.11.2021
L’Office fédéral de l’environnement a actualisé ses «Recommandations pour la prévention des émissions lumineuses» et propose aux communes une collection de matériel d’information utile sur ce thème.
La lumière artificielle rayonne dans toutes les directions. En juillet 2020, la comète Neowise était visible sur le lac de Zurich; à droite brille Venus. (Photo: Markus Hägi)

On entend par émission lumineuse l’ensemble de la lumière diffusée par une source, qu’il s’agisse d’un lampadaire ou d’une vitrine de magasin. En 2005, l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) publiait pour la première fois ses «Recommandations pour la prévention des émissions lumineuses». Depuis, la technique d’éclairage a beaucoup évolué, tandis que l’éclairage artificiel des espaces extérieurs pendant la nuit a encore pris de l’ampleur.

L’OFEV a donc actualisé ses recommandations et propose aux communes une «boîte à outils de l’éclairage», véritable catalogue de mesures concrètes pour réduire la pollution lumineuse et valoriser la nuit. Concrètement, il s’agit d’un kit contenant des informations et des mesures de base pour réduire les émissions lumineuses. Les communes peuvent aussi se faire une idée rapide du matériel disponible avec une notice qui résume les principaux éléments des recommandations. Les recommandations, la notice et les informations sur la «boîte à outils de l’éclairage» sont à disposition sur le site Internet de l’OFEV.

Aperçu du plan en 7 points pour limiter les émissions lumineuses:

1. Un éclairage est-il nécessaire?

2. Quelle doit être l’intensité de l’éclairage?

3. Le spectre lumineux choisi est-il approprié?

4. Le type de lampes choisi est-il adapté et leur placement est-il approprié?

5. Les lampes sont-elles orientées de manière optimale?

6. Quand a-t-on besoin de quel éclairage?

7. Faut-il prévoir des écrans protecteurs pour limiter la diffusion de la lumière?

 

EspaceSuisse a besoin de renfort en:

design graphique multimédia