Évolution du transport d’ici 2050

Jeudi, 25.11.2021
Davantage de véhicules utilitaires (+ 53%), un transport de marchandises accru (+ 31%) et une évolution du trafic de personnes étonnement assez faible (+ 11%), telles sont les projections de la Confédération en matière de transport d’ici 2050.
Source: DETEC

Prédire l’évolution de la mobilité est une tâche délicate, étant donné que beaucoup de paramètres sont incertains. Une chose pourtant est sûre: le volume des transports va continuer à augmenter. Le Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) est tenu de définir une base de décision, que ce soit pour la planification des infrastructures, les perspectives énergétiques et l’estimation des émissions de bruit et de polluants atmosphériques. C’est pourquoi il a établi les perspectives d’évolution du transport jusqu’en 2050. Quatre scénarios sont envisagés. Le scénario «Base» montre une évolution du transport conforme aux objectifs de la Confédération. Les trois autres scénarios examinent des trajectoires alternatives qui dépendent de décisions politiques et sociales en lien, par exemple, avec une utilisation durable et économe en ressources des technologies.

Selon le scénario principal «Base» de ces perspectives, les prestations de transport du trafic voyageurs n’augmenteront que de 11 pour cent d’ici 2050, contre 21 pour cent de plus pour la population dans ce même intervalle. Cette tendance s’explique par une augmentation du télétravail, le vieillissement de la population et une urbanisation galopante. De façon générale, le trafic pendulaire est en recul, tandis que les trajets pour les loisirs sont en augmentation, comme le relève le DETEC dans son communiqué de presse.

Les résultats des perspectives de transport sont disponibles sur le site Internet de l’Office fédéral du développement territorial (ARE).

Le DETEC au congrès annuel 2022 d’EspaceSuisse

La digitalisation a un impact sur tous les domaines de notre sphère privée et transforme notre quotidien, notre travail, nos loisirs et nos déplacements. L’effet de cette transformation sur le territoire est incontestable et place les acteurs du développement territorial face à de nombreux défis et opportunités, qui comportent leur lot de risques. Lors du congrès 2022 d’EspaceSuisse, qui aura lieu le 1er juillet 2022, à Soleure, nous discuterons et étudierons les questions centrales de cette thématique avec des expert-es et montrerons, à l’aide d’exemples, ce qui est déjà possible et ce qui le deviendra. L’Office du développement territorial y sera également représenté et montrera comment la digitalisation influence notre comportement en termes de mobilité.

Le programme détaillé sera publié ultérieurement sur le site Internet d’EspaceSuisse.

Espacesuisse.ch > Formation

 

L’offre de formation actuelle d’EspaceSuisse:

Le cours du 20.1.2022: "Les constructions hors zone à bâtir"