La Confédération entend soutenir 32 projets d’agglomération

Mardi, 14.06.2022
Les projets d’agglomération de la 4e génération mettent l’accent sur la mobilité douce ainsi que sur les transports publics (TP). La Confédération cofinance les projets des cantons, des villes et des communes à hauteur de 1,3 milliard de francs.
Périmètre des projets d’agglomération de la 4e génération (source: ARE)

Comme elle l’écrit dans son communiqué de presse, la Confédération a reçu 32 projets d’agglomération, qui représentent environ six milliards de francs d’investissements. Outre dans des mesures visant à développer et à rendre plus sûrs et attrayants la mobilité douce et les transports publics, les projets sélectionnés prévoient des investissements dans les interfaces multimodales, l’électrification des TP et les infrastructures routières.

Depuis 2008 déjà, la Confédération soutient les agglomérations dans la coordination du développement de la mobilité et de l’urbanisation. L’objectif est d’améliorer la mise en réseau des communes concernées, de renforcer la sécurité des transports et de réduire leurs effets sur l’environnement. Le succès de ces efforts se reflète également dans la collaboration entre les cantons, les villes et les communes – parfois même avec les pays limitrophes.

La consultation sur la 4e génération des projets d’agglomération est ouverte jusqu’au 9 septembre 2022. Le Conseil national et le Conseil des États décideront ensuite de la répartition définitive des subventions fédérales.

Le nouvel article à la rubrique «Sous la loupe»:

Le projet de LAT 2 tangue fortement