La réponse à 20 questions sur la Suisse de 2035

Mardi, 07.06.2022
La Chancellerie fédérale a posé 20 questions portant sur la Suisse de 2035 à plusieurs think tanks de Suisse et d’ailleurs. Les réponses ont été publiées dans un rapport dont le Conseil fédéral a pris acte.

Les questions, qui ont trait aux grands défis de demain, concernent les domaines du social, de la politique, de l’économie, de la sécurité, du numérique et de l’environnement. Les think tanks ont été priées de répondre aux questions par oui ou par non, et de justifier leurs réponses. Voici quelques exemples de questions posées: «Est-ce que nous travaillerons en 2035 jusqu’à 70 ans?», «La Suisse sera-t-elle encore neutre en 2035?». Certains questionnements portent sur des préoccupations au niveau mondial, comme par exemple: «La Chine aura-t-elle remplacé les États-Unis comme première puissance mondiale en 2035?». S’agissant des défis liés à l’aménagement du territoire, les think tanks ont dû notamment axer leurs réflexions sur les défis liés aux émissions de gaz à effet de serre – «Auront-elles diminué de 70% en Suisse en 2035?».

Le Conseil fédéral s’appuiera sur ce rapport pour établir le prochain programme de législature, comme il l’indique dans son communiqué de presse.

Le nouvel article à la rubrique «Sous la loupe»:

Le projet de LAT 2 tangue fortement