Manifeste pour une révolution territoriale

Jeudi, 28.01.2021
Ce petit livret affiche d’emblée la couleur: écrit rouge sur noir, le «Manifeste pour une révolution territoriale de Laurent Guidetti et TRIBU architecture est un appel à l’action. Il livre un constat implacable sur l’état actuel du monde.

Après un bref survol de l’état de notre terre (énergie, climat, pollution, ressources…), l’auteur et ses comparses mettent en évidence comment l’aménagement du territoire dans les domaines de l’urbanisme, de la mobilité, de l’habitat et de l’agriculture pourraient contribuer à «un monde désirable, divers, égalitaire, reconnecté à la terre et au territoire». Il s’agit de rien de moins que de créer un nouvel imaginaire. Les mesures esquissées sont diverses: débat permanent sur la qualité, valorisation de l’esprit de la règle et de la pesée des intérêts, soutien de l’autopartage, réaménagement des espaces publics ou encore développement des habitats low-tech.

S’il s’intitule «révolution territoriale», c’est que ce manifeste préconise aussi des mesures plus radicales, telles la mise en œuvre du principe de prépondérance de l’intérêt public sur celui de la garantie de la propriété, la désimperméabilisation des réseaux secondaires, l’interdiction progressive de la commercialisation de véhicules à forte consommation, la souveraineté alimentaire et l’agriculture de conservation, biologique, moins mécanisée.

Le manifeste conclut avec trois verbes-programme: accepter, changer et faire.

Compact et engagé, ce livret est précieux. Il décrit le rôle que l’aménagement du territoire a à jouer et sa responsabilité face aux changements climatiques.

Laurent Guidetti et TRIBU architecture, Manifeste pour une révolution territoriale, Ecublens 2021.

Peut-être commandé auprès de espazium – Les éditions de la culture du bâti

L’offre de formation actuelle d’EspaceSuisse:

Le cours du 20.1.2022: "Les constructions hors zone à bâtir"