Impulsion Développer vers l’intérieur

En 2013, le peuple suisse s'est prononcé en faveur de la LAT révisée qui exige un développement de l’urbanisation vers l’intérieur. Cette tâche est particulièrement complexe. C'est la raison pour laquelle, en 2016, le Conseil national et le Conseil des États ont donné leur aval à un programme d’impulsion destiné au développement vers l’intérieur. Celui-ci vise à apporter avant tout aux villes et aux communes une aide accrue en matière de développement vers l’intérieur, par des conseils, de bons exemples et la formation. EspaceSuisse offre ces prestations

EspaceSuisse (anciennement VLP-ASPAN) est active depuis longtemps dans ces trois domaines. Elle conseille, offre des formations et met sur pied une banque de données des exemples. C’est pourquoi, en 2016, elle a reçu le mandat du Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) d’étoffer son offre en conséquence.

«Impulsion Développer vers l’intérieur» est soutenu par:

  • Le Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC)
  • La Conférence suisse des directeurs cantonaux des travaux publics, de l'aménagement du territoire et de l'environnement (DTAP)
  • L’Union des villes suisses (UVS)
  • L’Association des Communes Suisses (ACS)
  • EspaceSuisse, Association pour l’aménagement du territoire (anciennement VLP-ASPAN)

Le programme «Impulsion Développer vers l’intérieur» soutient les communes dans la mise en œuvre de la LAT 1 sous la forme de conseil et d’information.

Conseil, exemples et formation dans le développement vers l’intérieur

EspaceSuisse fournit ces prestations dans le cadre de l’impulsion Développer vers l’intérieur en tant qu’association nationale pour l’aménagement du territoire:

  • Conseil: nos experts soutiennent les communes

Avec une offre spécifique de conseils en aménagement du territoire, lancée en 2012, EspaceSuisse soutient les villes et les communes dans toutes les questions liées au développement vers l’intérieur. Cette offre est notamment axée sur les procédures de planification complexes et sur les situations problématiques. Grâce au programme d’impulsion, EspaceSuisse est à même d’enrichir et de renforcer son offre. EspaceSuisse renforce également sa présence en Suisse romande et au Tessin.

  • Exemples de réalisation ou de processus: les trouver et les faire connaître

Nous développons, améliorons et enrichissons notre recueil d’exemples sur le développement vers l’intérieur. Un nouveau site internet www.densipedia.ch, lancé en juillet 2018, offre aux collectivités publiques, un accès direct à différents exemples qui ont été structurés en fiche et travaillés afin de les rendre facilement lisibles, informatifs et attractifs. Dans notre revue INFORUM, la rubrique «Zoom sur», créée en 2016, approfondit régulièrement un exemple de développement vers l’intérieur. Au début de l’année 2017, nous avons publié, dans la série Territoire & Environnement, la «boussole IRAP du développement vers l’intérieur» (cf. publications).

  • Formation: développer des compétences

Dans son offre de formation et de perfectionnement, EspaceSuisse fait la part belle aux questions relevant du développement vers l’intérieur: en 2016, nous avons organisé le congrès «Développement vers l’intérieur et droit», en 2017 le congrès bilingue «Densification: entre qualité et rentabilité», et la journée d’étude trilingue «L’ISOS et la suisse construite de demain» ainsi que la mise sur pied d’un séminaire annuel sur «Les qualités de la densification». Un groupe d’experts travaille actuellement sur mandat de (et avec) EspaceSuisse sur des impulsions pour un développement vers l’intérieur de qualité.

Développer vers l'intérieur avec succès - publications et bons exemples

Entlebuch LU: Ein Parkplatz mit Potenzial für mehr Qualität
Entlebuch LU : un parking avec un potentiel pour plus de qualité. (Photo: A.Straumann)

Développer vers l’intérieur: un important besoin d’agir

Il est plus complexe de construire dans un milieu bâti existant qu’en rase campagne. La Conférence tripartite sur les agglomérations (CTA), au sein de laquelle sont représentés la Confédération, les cantons, les villes et les communes, demande depuis des années que non seulement les cantons et les communes, mais aussi la Confédération, s’engagent plus activement pour le développement vers l’intérieur et pour la mise en œuvre de la LAT 1. Un tel appel était déjà lancé dans le rapport «Le b.a.-ba du développement urbain durable», publié par la CTA en 2014. C’est ce rapport et les recommandations qu’il contient (à ce propos, voir aussi Territoire & Environnement 3/2015) qui sont à l’origine du lancement l’Impulsion «Développer vers l’intérieur» que le parlement a approuvé en 2016.