De bons exemples pour répondre au changement climatique

Marco Maurer, urbaniste, conseil en aménagement EspaceSuisse jusqu’à fin juin 2023
Lundi, 07.08.2023
L’adaptation au changement climatique et la protection du climat font leur entrée dans les politiques d’aménagement du territoire. La sélection de bons exemples présentée ici montre comment ces enjeux peuvent être abordés aux différents échelons institutionnels.
Quelles mesures une ville peut-elle prendre pour s’adapter au changement climatique? Extrait du plan KlimaKonkret. Source: KlimaKonkret

La Constitution fédérale ne comporte (encore) aucun article relatif à la protection du climat. S’il en était autrement, de nombreux projets réalisés auraient sans doute mieux tenu compte des enjeux liés au climat, et l’on aurait déjà réfléchi davantage à des sujets comme l’économie circulaire. De nombreuses démarches ont toutefois été entreprises pour s’attaquer à la problématique du changement climatique. La présente contribution décrit 14 projets remarquables, couvrant un large éventail de thématiques. Si les trois niveaux institutionnels sont représentés dans cette sélection, la majorité des exemples retenus relèvent de l’échelon communal, où les projets sont en effet les plus concrets.

Les thématiques auxquelles est susceptible de toucher une approche soucieuse de la protection du climat et de l’adaptation au changement climatique peuvent être classées comme suit (par ordre alphabétique):

  • Atténuation des pics de chaleur
  • Biodiversité
  • Eaux urbaines
  • Économie circulaire
  • Énergies renouvelables
  • Espaces non bâtis
  • Gestion des dangers naturels
  • Puits de carbone
  • Sauvegarde du patrimoine et culture du bâti
  • Végétalisation du bâti
  • Ventilation urbaine

Aperçu des 14 projets:

1.    Grünes Gallustal: Porté par diverses organisations environnementales saint-galloises, le projet «Grünes Gallustal» développe une approche globale de ce que pourrait être une ville plus verte. Les images de synthèse produites, très stimulantes, ont suscité un certain écho médiatique et commencent, aux dires de l’administration municipale, à influer sur le débat politique. Le projet montre de façon exemplaire et radicale comment une ville peut prendre en mains la problématique du changement climatique et promouvoir l’atténuation des pics de chaleur, la mise en réseau écologique et la biodiversité. Aussi devrait-il inspirer d’autres villes et communes (voir aussi l’article paru dans Inforum 1/2023 d’EspaceSuisse).

2.    Adaptation au climat dans la législation cantonale zurichoise: Le canton de Zurich entend adapter sa loi sur l’aménagement du territoire et les constructions en exigeant que les abords des nouveaux bâtiments ou des bâtiments transformés d’une certaine taille soient végétalisés, pour autant que les circonstances le permettent et que les aspects esthétiques, climatiques et écologiques soient pris en compte.

3.    Guide du canton d’Argovie sur l’adaptation au climat dans le développement vers l’intérieur: Ce guide montre comment assurer un développement vers l’intérieur adapté au climat en tenant compte de multiples intérêts. Il traite aussi de la gestion des processus et de la question de savoir comment intégrer le changement climatique aux différents niveaux d’action et dans les différents instruments de planification.

4.    Règlement de la Ville de Berne sur la protection des arbres: Cela fait déjà 40 ans que la Ville de Berne s’est dotée d’un règlement sur la protection des arbres. Celui-ci comprend un inventaire répertoriant les arbres remarquables à protéger.

5.    Site de la Widmi à Lenzburg AG: Le site de la Widmi, un ancien pré qui servait d’espace de détente, accueille une opération de logement qui fait la part belle à la verdure. Le projet a pour particularité d’avoir été conçu à partir des espaces non bâtis (voir l’article publié sur densipedia.ch). Ceux-ci ont donc été définis en premier, les périmètres de construction ayant été délimités dans un deuxième temps. EspaceSuisse a produit un court reportage sur ce nouvel ensemble: «Développer? Vers l’intérieur svp! – Construire autour du pré»

6.    Lac des Vernes à Meyrin GE: Le lac des Vernes est un bassin de rétention qui s’inscrit dans un parc urbain servant aussi à l’adaptation au climat. Ce lac artificiel a pour fonction de réguler les crues du Nant-d’Avril. La zone de détente aménagée autour du lac se caractérise par une grande biodiversité. Elle est aussi en partie utilisée à des fins de production d’énergie, ainsi que pour le chauffage de l’écoquartier des Vergers. Ce projet compte parmi les réalisations qui ont valu à la commune de Meyrin le Prix Wakker 2022.

7.    Projet «Ville éponge»: Avec l’initiative stratégique «Ville éponge», l’Association suisse des professionnels de la protection des eaux (VSA) souhaite promouvoir une gestion des eaux urbaines adaptée au climat. Le concept de la ville éponge consiste à collecter et à stocker localement les eaux pluviales au lieu de les évacuer par les égouts. L’objectif est de prévenir les inondations en cas de fortes précipitations et d’améliorer la santé des arbres en milieu urbain. Les principes de la ville éponge ont par exemple été appliqués dans l’ensemble Stöckacker Sud à Berne (voir l’article publié sur densipedia.ch).

8.    Foce del Fiume Cassarate à Lugano TI: La renaturation de la Cassarate s’est accompagnée de l’aménagement, au bord du lac de Lugano, d’un nouvel espace non bâti de qualité avec promenade en planches, présentant une grande biodiversité et répondant aux exigences de la protection contre les crues.

9.    ACCLIMATASION à Sion VS: Comme le suggère le nom du projet, le chef-lieu du canton du Valais s’est armé pour faire face au changement climatique. La végétalisation des espaces publics et des toits des bâtiments a permis d’assurer un rafraîchissement naturel dont la ville – celle de Suisse qui compte le plus de jours d’ensoleillement – avait bien besoin. Du fait des solutions novatrices proposées, le projet a été intégré au programme pilote du National Centre for Climate Services (NCCS).

10.   Parc MFO à Oerlikon ZH: Au milieu du site de l’ancienne fabrique de machines d’Oerlikon (Maschinenfabrik Oerlikon, MFO) a vu le jour un espace public très urbain, qui n’a pas d’équivalent en Suisse. Ce parc d’un nouveau genre est abrité par une structure métallique parallélépipédique couverte de plantes grimpantes et en partie praticable.

11.   Secteur du Niderfeld à Dietikon ZH: Avec ses quelque 40 hectares, le Niderfeld constitue la dernière grande réserve de terrains à bâtir de la ville de Dietikon. Il convient donc d’en planifier l’urbanisation avec soin. Dans cette perspective, les propriétaires fonciers ont invité trois équipes d’urbanistes à définir le cadre à respecter lors de la poursuite des études. A ainsi été établi un masterplan qui prévoit, au centre du périmètre, un grand parc qui servira aussi de bassin de rétention en cas de fortes précipitations, tout en promettant une grande biodiversité et une certaine atténuation des pics de chaleur.

12.   Coopérative WOBA Linde à Steckborn TG: Comme les familles ne trouvaient plus de logements dans le centre de ce bourg situé au bord du lac de Constance, l’exécutif communal a pris l’initiative de fonder une coopérative d’habitation. L’ensemble réalisé par cette dernière offre de généreux espaces extérieurs et les panneaux photovoltaïques installés sur les toits alimentent les habitants en énergie renouvelable.

13.   Manuel climatique pour les communes: Édité en Bavière (D), le Klima-Handbuch für Kommunen présente des démarches, des mesures et des exemples de bonnes pratiques à la fois pragmatiques et scientifiquement étayés, destinés à lutter contre le changement climatique au niveau communal. L’ouvrage explique bien pourquoi il est urgent d’agir aussi à petite échelle.

14.   klimakonkret.at: Ce site Internet autrichien décrit de façon très accessible, à l’aide d’un plan de ville et de schémas en axonométrie, les nombreuses mesures de protection du climat et d’adaptation au changement climatique qui peuvent être prises dans le domaine de l’aménagement du territoire, mais aussi dans la vie de tous les jours. Ce site entend ainsi montrer la voie, dans un esprit positif, vers un avenir respectueux du climat.

Le degré de concrétisation de ces différents projets est très variable. Certains sont déjà réalisés, d’autres sont en cours de mise en œuvre. La sélection proposée vise à servir d’inspiration.

Vue d’ensemble de projets d’adaptation au climat

EspaceSuisse a établi une liste de projets liés aux thèmes énumérés au début de cet article. Vous trouverez cette sélection ici.

Publications d'EspaceSuisse:

le numéro de mars 2024 est disponible!