Bâle, paradis des piétons

Jeudi, 23.07.2020
Mobilité piétonne Suisse a analysé la marchabilité de 16 villes suisses. Bâle obtient les meilleurs résultats. Une comparaison entre les localités met en évidence les améliorations possibles.
Trottoir large avec allée d’arbres à Bâle (Source: Mobilité piétonne Suisse)
Caption
Trottoir large avec allée d’arbres (Source: Mobilité piétonne Suisse)

Avec la crise du coronavirus, la mobilité douce a pris de l’importance: la population se déplace davantage à pied. Mobilité piétonne Suisse en profite pour publier les résultats d’une analyse réalisée dans 16 villes suisses. Cinq d’entre elles reçoivent une «brosse à chaussure d’or»: Bâle obtient les meilleurs résultats toutes catégories confondues; Aarau possède la meilleure infrastructure, Coire a les usagers les plus satisfaits, Neuchâtel est la ville la plus favorable aux marcheurs et Bellinzone obtient le plus grand nombre de points au Tessin.

Cette étude a permis à Mobilité piétonne Suisse d’identifier diverses mesures nécessaires: les trottoirs sont en général trop étroits (la photo présente un exemple positif à Bâle). Il faut également plus de zones piétonnes et de rencontre. Une réduction de la vitesse sur les routes et du temps d’attente aux feux de signalisation est aussi souhaitable.

Le rapport final, les rapports partiels de l’étude ainsi que les feuilles techniques relatives à chacune des 16 villes peuvent être téléchargés ici.